Paths Through Utopias / Les Sentiers de l'Utopie (english/francais)

Aigua
Saturday, 3 November, 2012

http://lessentiersdelutopie.wordpress.com
Quand les tempêtes de la crise financière ont commencé à souffler en 2007, Isabelle Fremeaux et John Jordan se sont lancés sur les routes européennes pour faire l’expérience de vies post- capitalistes. Ils n’étaient pas à la recherche d’un pays de nulle part, d’un modèle universel ou d’un avenir parfait, mais voulaient rencontrer des communautés qui osent vivre différemment, malgré cette catastrophe qu’est le capitalisme.

Pendant sept mois, ils ont voyagé et visité onze communautés et projets. D’un Camp Climat installé illégalement aux abords de l’aéroport d’Heathrow, jusqu’à un hameau squatté par des punks Cévenols, en passant par une communauté anglaise à très faible impact écologique, des usines occupées en Serbie, un collectif pratiquant l’amour libre dans une ancienne base de la Stasi ou une ferme ayant aboli la propriété privée, Isabelle Fremeaux et John Jordan ont partagé différentes manières d’aimer et de manger, de produire et d’échanger, de décider des choses ensemble et de se rebeller. Avec le maire d’un village espagnol qui avait exproprié les terres du duc local, avec les élèves en charge d’une école anarchiste et le facteur philosophe de la Libre Ville danoise de Christiania, les auteurs ont vu vivre dans les interstices invisibles du système dominant des Utopies bien vivantes. De cette expérience a émergé un film-livre (le DVD est fourni avec l’ouvrage). Le texte est un récit de voyage captivant, analysant les communautés, leurs pratiques et leurs histoires. Le film est un docu-fiction, tourné pendant le périple, prenant la forme d’un road-movie poétique situé dans un futur post-capitaliste. Les personnages et les lieux circulent du livre au film. Dans Les Sentiers de l’Utopie, les mots et les images jouent avec les frontières entre présent et futur, imagination et action. Cette publication unique nous donne envie de vivre d’autres vies, et nous met au défi de commencer dès aujourd’hui.

ENGLISH

As the global financial crisis surfaced in 2007, we journeyed for 7 months across Europe to investigate and experience examples of post-capitalist living – from a direct action Climate Camp set up illegally on the edges of Heathrow airport to a hamlet squatted by French punks, an off grid low impact permaculture community to occupied self-managed Serbian factories, a free love commune in an ex Stasi base to a farm where private property had been abolished, we shared different ways of loving and eating, producing and sharing things, deciding together and rebelling. We were not looking for escapist Neverlands, blueprints for a perfect future or universal systems, but communities who simply dare to live differently, despite the catastrophe of capitalism.

From this experience came our film-book, fusing reflective travel writings with an attached DVD. Whilst the book is a rich travelogue, analyzing the communities, their practices and their histories, the film is a magicorealist road movie set in an imagined post-crash future but shot in the style of a fictional documentary during the journey.

----------

Après le livre-film, nous commençons notre propre projet d’Utopie postcapitaliste, dans le Morbihan - La r.O.n.c.e – suivez nous sur twitter @nowtopia ou avec notre rubrique bi-mensuelle (en anglais) dans le New Internationalist.

Following the writing of the book-film we are starting up our own postcapitalist utopian project in the Morbihan, Southern Britanny – La r.O.n.c.e. Read our bi-monthly column about it in the New Internationalist or follow us via twitter @nowtopia

----------

THE LABORATORY OF INSURRECTIONARY IMAGINATION
http://labofii.wordpress.com

Creative Commons - 2011 LaTele - Copia, enganxa, modifica.